Les bienfaits du vélo elliptique

Le vélo elliptique a de nombreux bienfaits et est l’un des appareils de fitness les plus appréciés. Il réunit en un seul mouvement le pédalage d’un vélo d’appartement, la montée des marches d’un stepper, le déplacement d’avant en arrière comme sur un rameur et les effets d’une course à pied. Le vélo elliptique a un effet positif sur le corps. II s’agit d’un sport très complet permettant de travailler 80 % des muscles. De plus, celui-ci limite les impacts, n’ayant pas de temps aérien de suspension comme en course à pied par exemple. Son utilisation est donc parfaite pour reprendre le sport progressivement après une blessure afin d’éviter les douleurs au genou.

Principal bienfait du vélo elliptique : la perte de poids

L’un des bienfaits du vélo elliptique est qu’il est idéal pour perdre de la masse graisseuse. En effet, il est très efficace afin de brûler des calories et des graisses.

Combien de calories est-il possible de brûler ?

Un programme de vélo elliptique permet de brûler entre 450 et 830 kcal par heure. Les exercices réalisés avec ce dernier semblent plus faciles que sur les appareils traditionnels tels que le vélo d’appartement, le stepper, ou encore le tapis de course par exemple. Cela est dû au fait que l’ensemble des muscles sont en activité et cumulent les calories dépensées. La difficulté est donc répartie, au lieu d’être concentrée sur une partie du corps. L’avantage est qu’une personne peut voir des résultats notables rapidement, engendrant une réelle motivation.

Un entrainement en vélo elliptique à :

  • faible intensité permet de perdre 450 calories
  • moyenne intensité permet de perdre 650 calories
  • haute intensité permet de perdre 830 calories

En pratiquant le vélo elliptique sous forme de HIIT, une personne brûle de nombreuses calories sur une courte durée, soit plus de 800 par heure. Toutefois, lorsque celle-ci s’entraine à moyenne intensité, en zone aérobie, soit à moins de 80 % de sa fréquence cardiaque maximale, son corps puise dans les réserves de graisse. Un entrainement au vélo elliptique en cardio et réalisé à intensité moyenne est très efficace afin de brûler de la masse graisseuse.

Est-il préférable de faire du cardio ou du fractionné afin de perdre du poids ? 

Entrainement Velo ElliptiqueD’après des études scientifiques, coupler les deux entraînements, cardio et exercices de HIIT, est la manière la plus efficace pour s’affiner. Une personne souhaitant perdre 1 kilo doit brûler 7000 calories. Elle doit donc pratiquer le vélo elliptique durant 20 minutes quotidiennement à intensité élevée. Ainsi, elle perd 250 calories par jour afin de perdre 1 kilo en un mois. Un individu peut également pratiquer une heure de vélo elliptique trois par semaine en alternant les exercices cardio et fractionnés.

L’un des bienfaits du vélo elliptique est qu’il permet de maigrir. Afin que les résultats soient visibles, il est nécessaire de s’entrainer sur la durée et de persévérer. Tenter de perdre le plus de poids possible en un minimum de temps est inutile. Une personne pratiquant une activité sportive régulière en perd sur le long terme et limite les possibilités d’en reprendre.

Un exercice à faible impact

Tout comme le vélo d’appartement ou le rameur, le vélo elliptique est idéal pour vaincre le stress et les tensions exercées sur les articulations des jambes, grâce à son mouvement. Il ne présente pas de phase inverse. En effet, il suit l’exacte trajectoire des articulations de la cheville, du genou et de la hanche durant la marche ou la course à pied.

De nombreux vélos elliptiques sont dotés de pédales articulées s’adaptant à la foulée du sportif. Ainsi, la pression sur les articulations est réduite. Les pieds ne quittent jamais les pédales. Néanmoins, celles-ci s’adaptent à l’angle de la foulée elliptique. Au contraire, le tapis de course, quant à lui, induit des secousses à chaque foulée se répercutant sur tout le corps. Les articulations des jambes et du bas du dos sont affectées.

Le vélo elliptique tonifie tout le corps

Le vélo elliptique a pour effet sur le corps de le tonifier. Il apporte une double action haut du corps/bas du corps. Afin d’en profiter pleinement, il est nécessaire de répartir la résistance entre le haut et le bas du corps. Le vélo elliptique implique simultanément de nombreux muscles.

Une séance sur cet appareil de fitness permet de travailler :

  • triceps
  • biceps
  • pectoraux
  • sangle abdominale
  • dos
  • quadriceps
  • ischio-jambiers
  • fessiers

Une personne ne prendra pas radicalement de la masse musculaire en pratiquant le vélo elliptique. En effet, celui-ci permet de tonifier et renforcer les muscles des jambes, des cuisses, des fesses et des bras. En aucun cas, il permet de les développer comme un entrainement de résistance le fait.

Le vélo elliptique est bon pour le cœur

Le vélo elliptique a des bienfaits multiples dont celui de faire travailler le muscle le plus important : le cœur. Comme tous les muscles, il doit être entrainé régulièrement afin de le renforcer. Le cardio-training que permet le vélo elliptique est un exercice parfait pour muscler le cœur et améliorer les capacités cardio-respiratoires d’un individu.

Eliptique Montre ConnecteeEn effet, un cœur musclé et entraîné peut éjecter une plus grande quantité de sang dans le corps à chaque contraction. Il fournit ainsi davantage d’oxygène aux muscles et aux organes. Ainsi, la pression artérielle diminue. De plus, un cœur musclé bat plus lentement. Effectivement, la fréquence cardiaque est plus faible chez un sportif que chez une personne qui ne pratique pas ou peu d’activité physique. Le vélo elliptique a pour bienfait d’améliorer les capacités cardio-respiratoires. Si le cœur d’une personne est bien entraîné, celle-ci s’essouffle moins rapidement pendant un effort.

Une personne faisant du sport régulièrement réduit considérablement le risque d’accident et de maladies cardiovasculaires. Le vélo elliptique a des bienfaits sur le cœur. Pour cela, une personne doit s’entraîner au minimum 2 à 3 fois par semaine. Chaque séance doit durer entre 30 et 60 minutes, voire plus pour les plus motivés. L’effet positif de l’entrainement sur le cœur se voit rapidement. Une personne peut suivre son pouls au repos chaque semaine afin de suivre l’évolution. Elle pourra aussi constater qu’elle s’essouffle moins vite lorsqu’elle s’entraine de manière régulière.

La capacité respiratoire est-elle améliorée ?

La capacité pulmonaire est le volume d’air maximal qui peut être inspiré et contenu dans les poumons. Une activité sportive telle que la plongée en apnée augmente considérablement celle-ci, contrairement au vélo elliptique.

Améliorer la capacité respiratoire ne fait pas partie des bienfaits du vélo elliptique. Néanmoins, il permet d’améliorer le souffle ou plus précisément l’essoufflement. Une personne qui s’entraine de manière régulière sur un vélo elliptique a des muscles plus performants. Ces derniers nécessitent donc moins d’oxygène durant l’effort et produisent moins de dioxyde de carbone. Cela signifie que la quantité d’air dont une personne a besoin pendant une séance est moins importante. Elle s’essouffle donc moins vite durant l’effort.

Pratiquer une activité physique régulière a de nombreux bienfaits au niveau de l’asthme, des maladies pulmonaires chroniques ou BPCO (Bronchopneumopathie Chronique Obstructive). Un individu souffrant de ces différents symptômes peut les réduire. Néanmoins, avant de se lancer dans un programme d’entrainement, il est préférable de consulter un médecin.

L’elliptique diminue le risque de diabète de type 2

Un autre bienfait du vélo elliptique, ainsi que du sport en général, est de prévenir le diabète de type 2. Il s’agit d’une maladie chronique caractérisée par un dysfonctionnement de l’insuline dans le corps. Celui-ci apparaît généralement à partir de 40 ans et touche près d’un adulte sur 10. L’insuline est une hormone dont le rôle est de mettre du glucose à disposition des cellules afin que ces dernières s’en servent comme source d’énergie. Pour les personnes atteintes du diabète de type 2, l’insuline ne remplit plus son rôle comme elle le devrait. Le sucre s’accumule donc dans le sang. L’hyperglycémie est l’augmentation du taux de glucose dans le sang.

Programme Velo Elliptique

Des accidents cardiovasculaires, des insuffisances rénales, voire même des amputations peuvent être engendrés par le diabète. Sans tenir compte des facteurs génétiques, il peut être lié à un mode de vie sédentaire ou un manque d’activité physique. Le surpoids et l’obésité sont les causes principales du diabète.

Le vélo elliptique a des bienfaits sur le taux de glucose dans le sang, si une personne le pratique régulièrement. Les muscles ayant besoin d’énergie vont aller puiser dans les réserves de sucre de l’organisme. Ainsi, le taux de glucose dans le sang diminue. En effet, l’activité sportive en général a des bienfaits sur l’insuline. Le sport rend l’organisme d’une personne plus sensible à cette dernière. Moins d’insuline est nécessaire afin de faire passer la même quantité de glucose du sang aux cellules. Ainsi les effets du diabète sont contrecarrés.

Pratiquer le vélo elliptique régulièrement, ou tout autre sport, permet de réduire le risque de diabète de type 2, ou dans un premier temps d’en retarder l’apparition. Une meilleure régulation naturelle du taux de glucose dans le sang est alors assurée.

Le vélo elliptique est un sport qui défoule

L’idéal est, bien évidemment, de se vider la tête grâce à une séance de cardio training. Ca tombe bien car le vélo elliptique est un sport qui défoule. En effet, les bienfaits du vélo elliptique sont physiques et psychologiques. Effectivement, pratiquer du sport est bénéfique pour le corps et pour l’esprit. Pendant la pratique d’une activité physique, voire même après, le cerveau produit des endorphines, les fameuses hormones du bonheur. Faire du vélo elliptique est donc une excellente manière d’entretenir le forme, à son propre rythme. De plus, il se pratique à n’importe quel moment, aussi bien le matin, que le midi ou le soir afin de décompresser de la journée.

L’associer à d’autres exercices pour du cross training

La pratique du vélo elliptique peut devenir ennuyante à la longue. En effet, répéter toujours les mêmes activités n’est pas idéal. Une personne doit varier les séances d’entrainement avec ou sans accessoires. Avec, il est possible d’utiliser le tapis de course, des appareils de musculation, ou encore un vélo semi-allongé. Une personne n’ayant pas d’accessoires et ne se rendant pas à la salle de sport peut alors faire des pompes ou d’autres exercices au poids du corps. Mélanger différents mouvements lors d’une séance s’appelle le cross training. L’idéal est de faire travailler plusieurs muscles avec des temps de récupération courts.

Les inconvénients du vélo elliptique

Bienfaits velo elliptique

La pratique du vélo elliptique a des bienfaits multiples sur le corps. Néanmoins, celui-ci présente également des inconvénients. En effet, il peut être encombrant. Néanmoins, il existe différents modèles pliables et/ou sur roulettes permettant de faciliter son rangement. De plus, sa pratique peut devenir monotone au bout d’un certain temps si l’appareil ne dispose pas d’un ordinateur de bord proposant des exercices variés.

Son prix peut également être un frein à l’achat. Cependant, une personne doit savoir que les offres concernant ce type de matériel se multiplient. Ainsi des modèles de moyenne gamme sont aujourd’hui accessibles au plus grand nombre. Il est également très vite amorti. Il se rentabilise rapidement en comparaison à un abonnement en salle de sport.

Faire du vélo elliptique n’habitue pas les articulations à aller dans différentes directions. Les muscles stabilisateurs des articulations d’une personne se trouvent comme refroidis. Elle doit donc faire attention avant d’aller courir en extérieur car ses articulations seront moins habituées à supporter les chocs. Afin d’éviter ce type de désagrément, il peut être utile de faire du cross training comme évoqué plus haut.

Quel modèle choisir ?

Afin de profiter au mieux de son vélo elliptique, une personne doit choisir un modèle correspondant à sa morphologie : taille et poids. Les objectifs sont aussi à prendre en compte : maintien de la forme, entraînement, ou encore perte de poids. Également, la fréquence d’utilisation a son importance ainsi que le nombre de personnes utilisant l’appareil. Bien entendu, une personne doit tenir compte de l’aspect de la machine par rapport à la place qu’elle possède au domicile par exemple.

Conclusion

Les bienfaits du vélo elliptique viennent d’être évoqués et sont nombreux. Afin d’avoir des résultats visibles, une personne doit dans l’idéal s’entrainer deux à trois fois par semaine. Elle ne doit surtout pas oublier de s’hydrater avant, pendant et après une séance. Il est également très important de s’échauffer avant un entrainement et de s’étirer après.