Rameur de musculation : quels muscles sont sollicités avec cet appareil de sport ?

Quels muscles travaillent avec le rameur? Voici une question que beaucoup de personnes se posent !

Pratiquer le rameur présente bien des avantages pour la santé et la silhouette. En effet, en plus de brûler des calories, ramer est aussi efficace pour développer son système musculaire et améliorer sa condition physique. Autre avantage de ce sport : il n’est pas brusque pour les articulations, évitant ainsi les douleurs lors de ses entraînements. Ces différents avantages font aujourd’hui du rameur un équipement de sport très prisé par les sportifs débutants et experts. Mais quels muscles travaillent avec le rameur ? Quels muscles sont les plus sollicités ?

Quels muscles travaillent avec le rameur ? Un entraînement complet

Pour muscler tout votre corps, le rameur est une excellente option. Avec cet appareil de sport, de nombreux groupes musculaires travaillent. En effet, réaliser des mouvements de rame fluides sollicite le haut et le bas du corps. Avec le rameur, vous pouvez donc vous lancer dans un programme de sport complet qui vous permettra d’atteindre votre objectif rapidement (à condition de faire preuve de régularité dans vos entraînements).

Autres points essentiels à prendre en compte avant de vous lancer : le rameur vous demandera d’aller au bout de vous-même. Il est également essentiel d’adopter la bonne position pour limiter les risques de blessure.

Les muscles sollicités avec le rameur

Vous souhaitez pratiquer le rameur pour profiter de tous ses bienfaits, mais une question vous taraude : quels muscles travaillent avec le rameur ? Voici tous les muscles qui peuvent être sollicités durant vos entraînements.

Tonifiez vos bras

Ramer est bénéfique pour les bras puisque cette activité met à contribution plusieurs zones :

  • vos biceps, lorsque vous pliez vos bras au niveau de vos coudes
  • vos triceps, dès lors que vous tirez sur les poignées de votre rameur
  • et vos deltoïdes (muscles des épaules), grâce au mouvement circulaire

Le rameur sollicite donc vos bras en permanence. Pour dessiner cette partie de votre corps, ramer est l’une des meilleures solutions !

Gainez votre dos

Si vous utilisez le rameur dans le respect des règles de l’art, vous sentirez vite une différence au niveau de votre dos. Pourquoi ? Car durant votre séance de sport, le mouvement d’extension de bras, suivi du relâchement des poignées, est contrôlé par le muscle grand dorsal, qui est le plus grand muscle du dos.

En tirant sur votre rameur, vous sollicitez aussi vos trapèzes. Leur rôle ? Ils stabilisent et contrôlent le mouvement de votre cou et de vos omoplates.

Affinez vos jambes

Outre vos bras, votre rameur vous permettra également de travailler vos jambes. En effet, vous allez mettre à contribution vos quadriceps lorsque vous pliez vos genoux et revenez à la position initiale. Durant votre séance, vous allez également solliciter vos ischio-jambiers. Ces muscles travaillent à chaque mouvement de rame et encore plus lorsque vous poussez vers l’arrière.

quels muscles travaillent avec le rameur

Avec le rameur, vous musclerez aussi vos fessiers. Certes, le mouvement d’aviron implique moins cette partie du corps, mais à chaque coup de rame, vos fessiers travaillent !

Musclez vos abdominaux

Vous souhaitez faire travailler votre sangle abdominale ? Sachez que le rameur est idéal ! Durant votre séance de sport, vous travaillerez votre transverse et votre grand droit. Ces deux parties des abdominaux jouent un rôle essentiel : le grand droit forme la tablette de chocolat et le transverse favorise une jolie silhouette et une belle posture.

Les autres bienfaits du rameur sur la santé

Avec le rameur, vous pourrez donc travailler un très grand nombre de muscles, mais également profiter d’autres bienfaits intéressants. Grâce à ce sport, vous retrouverez notamment une bonne condition physique et vous vous assurerez une santé optimale. Si vous vous entraînez de manière régulière, vous constaterez des résultats satisfaisants rapidement, ce qui vous motivera pour la suite.

Le rameur est une activité complète idéale pour développer le système cardiovasculaire et respiratoire. Il permet en effet de renforcer le coeur, d’augmenter ses capacités physiques et d’améliorer son souffle. Le rameur est aussi efficace pour diminuer la pression artérielle et le pouls au repos. Ceci permet d’économiser le cœur. Ramer est également bénéfique pour développer sa musculature et prévenir ainsi l’apparition de certaines douleurs. Comme tout exercice intense, il vous fera aussi brûler davantage de graisses corporelles.

A la différence d’autres activités sportives comme le jogging, le rameur est un sport n’engendrant pas de chocs pour les articulations, à condition de le pratiquer correctement. De plus, la position assise de ce sport permet aux personnes en surcharge pondérale d’en pratiquer sans souffrir puisque les risques de douleur au niveau des articulations, des os et des tendons sont minimisés.

Outre ses effets sur la santé, le rameur est aussi bénéfique pour la concentration, le sommeil et le moral. Pourquoi ? Car ramer détend le corps, libère les tensions et relaxe les muscles. Grâce à ces différents bienfaits, vous vous sentez mieux, vous êtes moins stressé et votre concentration est améliorée.

Le rameur sollicite de nombreux muscles sans danger

Appareil de musculation par excellence, le rameur demande la prise en compte de certaines précautions pour le pratiquer sans risque. Avant chaque séance de sport, il est notamment essentiel de vous échauffer. Ceci est primordial pour ne pas vous blesser. En effet, le rameur est un équipement de sport intense engendrant une importante sollicitation des muscles. Il est donc important de vous lancer dans une séance de rameur à chaud. Un échauffement de 5 à 10 minutes est ainsi à prévoir, ne l’oubliez pas !

Vous êtes tenté de ramer vite ? Ôtez cette idée de votre tête, car vous accentuez les risques de blessure. Il est plutôt conseillé de contrôler vos efforts sur la durée.

Avant de vous lancer dans votre séance de sport, vérifiez la stabilité de votre rameur. Pour ce faire, vous pouvez l’installer sur un tapis antidérapant. La stabilité est essentielle pour éviter de vous faire mal !

Conseils pour bien vous entraîner avec votre rameur de musculation

Après avoir découvert quels muscles travaillent avec le rameur, place à nos conseils pour bien vous entraîner. Pour atteindre votre objectif, des positions spécifiques sont à adopter et votre rameur doit être choisi avec attention.

Les positions à respecter

Pour vous entraîner et vous muscler correctement avec un rameur, certaines règles sont à prendre en compte :

  • Ne tirez pas sur la corde tant que vos jambes ne sont pas tendues, car ce sont vos jambes qui doivent lancer la traction.
  • Maintenez vos coudes décollés du corps lorsque vous tirez et revenez à la position de départ.
  • Votre dos doit rester le plus droit possible du début à la fin de votre exercice.
  • Ramenez la poignée vers vous au lieu de pencher votre corps en direction de la poignée.
  • Ne courbez pas votre dos. Votre tête et vos épaules doivent rester droites.
  • Ne ramenez pas trop vos genoux vers l’avant.

Comment choisir votre rameur ? 

rameur quels musclesLes bienfaits du rameur vous ont convaincu et vous avez décidé de vous lancer dans cette activité pour profiter de tous ses avantages ? Sachez que vous pouvez en pratiquer dans une salle de sport ou chez vous. Si vous optez pour cette deuxième solution, certains critères sont à prendre en considération afin de choisir un rameur de musculation en accord avec vos attentes :

  • Le type de rameur
  • Ses caractéristiques
  • Le système de résistance
  • Ses différents programmes d’entraînement

Le type de rameur

Vous aurez le choix entre trois types de rameurs répondant tous à des objectifs spécifiques :

  • Le rameur à tirage central disposant d’une seule rame. Cet équipement assure un travail complet et se révèle idéal pour l’endurance et le cardio-training. Adapté à tout le monde, ce rameur propose des intensités faibles à intensives. Cet appareil s’adapte donc à tous les niveaux de forme.
  • L’appareil à tirage vertical (ou rameur scandinave) : ce modèle compte deux rames. Il assure un travail musculaire important au niveau des épaules et du dos. Ce rameur convient aux débutants et aux personnes souhaitant se tonifier et rester en forme. Il ne conviendra toutefois pas aux grands sportifs. Idem pour les personnes de grande taille, sa pratique est déconseillée.
  • L’appareil à tirage horizontal (rameur latin) : ce rameur compte deux rames (ces dernières se croisent à chaque mouvement de traction et de retour). Il est donc plus difficile à manipuler que les autres modèles. Les personnes de grande taille, personnes entraînées et sportifs professionnels ne se satisferont pas non plus de cet appareil.

Les caractéristiques 

La première caractéristique à prendre en compte est l’objectif visé, le nombre d’utilisateurs et leur niveau. Ainsi, si vous envisagez de pratiquer le rameur de manière intensive, ou si plusieurs personnes comptent l’utiliser, optez pour un appareil de bonne qualité.

Au moment de choisir, prenez aussi en compte votre budget. Comme vous vous en doutez, le prix de l’appareil est lié à sa qualité. Si votre budget vous le permet, choisissez un modèle de milieu de gamme compris entre 400 et 800 euros. Votre rameur doit faire preuve de solidité, de confort et de fiabilité, pensez-y ! Un bon rameur vous apportera également une certaine satisfaction et vous permettra de vous entraîner pendant plusieurs années sur le même appareil.

Après le budget, place à la structure de l’appareil. Votre rameur doit être silencieux, stable et robuste, surtout si vous envisagez de l’utiliser de manière intensive. La structure peut être en bois, en aluminium ou en acier (certains modèles allient l’aluminium à l’acier et au bois). Autre critère à prendre en compte : plus le rameur sera lourd, plus il sera stable.

Vérifiez également le volant d’inertie, dont le poids se situe idéalement entre 6 et 9 kg.

Le confort est également un critère essentiel. Le siège doit être confortable, rembourré, coulissant et large. Les poignées doivent être agréables pour éviter les ampoules et les pédales doivent être solides, larges et stables. Vérifiez aussi le poids supporté par le rameur, qui doit excéder le vôtre de minimum 10 kg.

Les dimensions de l’appareil représentent aussi un critère important : prévoyez entre 1,80 m et 2,50 m de long.

Le système de freinage 

Plusieurs types de freinages sont disponibles :

  • Le freinage à pistons hydrauliques, qui offre des niveaux de résistance élevés. Il est adapté aux grands sportifs s’entraînant à forte intensité.rameur muscles sollicités
  • La résistance magnétique : silencieux et fluide, ce système permet de suivre des programmes contrôlés par la console.
  • La résistance électromagnétique : ce système est fiable, silencieux et ne demande aucun entretien.
  • Le freinage à air : prisé dans les salles de sport, ce système est apprécié des sportifs professionnels.
  • Le freinage à eau : ce système se rapproche le plus des conditions d’entraînement de l’aviron.

Les programmes d’entraînement

Certains rameurs comportent des programmes d’entraînement élaborés par des coachs vous permettant de suivre un entraînement précis ou d’atteindre un objectif spécifique (perdre de la masse grasse, muscler une partie du corps en particulier…). Certains appareils disposent également d’un cardiofréquencemètre et mesurent votre pouls durant vos entraînements via des capteurs placés sur les poignées.

En fonction de vos attentes et de vos préférences, vous aurez donc le choix entre diverses fonctionnalités.

=> Pour vous aider à choisir l’appareil qu’il vous faut, nous vous invitons à consulter nos tests et avis :

Pour conclure – Quels muscles travaillent avec le rameur ?

Quels muscles travaillent avec le rameur ? Vous avez désormais la réponse.

Aujourd’hui, le rameur est une activité sportive très prisée par les personnes souhaitant améliorer leur condition physique, retrouver une santé optimale et éliminer quelques kilos en trop. Mais comme expliqué, le rameur a bien d’autres bienfaits sur la santé et la silhouette. Pour en profiter au maximum, choisissez un appareil qui vous convient et lancez-vous dans des entraînements réguliers. Vous constaterez ainsi des résultats rapidement !

Besoin de plus de conseils pour votre entraînement ? Découvrez également :